Salon International de l’Agriculture: une fréquentation dépassant les attentes

Le Salon International de l’Agriculture, organisé du Samedi 27 février 2016 au dimanche 6 mars 2016 à Paris Expo Porte de Versailles, sous le thème “Agriculture et Alimentation Citoyennes”, a rassemblé tous les acteurs du monde agricole.

Eleveurs, producteurs, régions, organisations et syndicats professionnels, ministères et organismes publics et instituts de recherche ont été présents à cette manifestation d’envergure internationale qui a réuni plus de 4000 animaux issus de 350 races (des vaches, des chevaux, des chèvres, des moutons, des chats, des chiens, des cochons, des ânes, des poneys, l’aviculture et la basse-cour, …) et réparties dans les différents halls du salon.

1050 exposants ont participé à ce grand rendez-vous et ont été répartis au sein du salon autour de quatre univers :

  • Elevages & ses filières,
  • Les produits des régions et du monde,
  • Les cultures et filières végétales,
  • Les métiers et services de l’agriculture.

Malgré le contexte sécuritaire de l’après 13 novembre et celui des crises – économique en général et agricole en particulier, l’édition 2016 du Salon a accueilli 611 015 visiteurs, une fréquentation dépassant les attentes, selon Jean-Luc Poulain, Président du Ceneca et du Salon International de l’Agriculture. “… cela nous permet de confirmer, une nouvelle fois, que tout en étant une tribune ouverte à tous, le Salon reste un rendez-vous d’amour entre les citadins et les ruraux avec pour unique fil rouge l’avenir de notre agriculture”, a-t-il déclaré.

Les animations, les concours et les dégustations culinaires n’ont pas manqué cette année.

Le fameux Concours Général Agricole des animaux, considéré comme le plus important concours d’animaux du monde, est un élément d’attractivité́ essentiel du Salon International de l’Agriculture. 7 espèces y ont été représentées : des bovins, des ovins, des porcins, des caprins, des équins, des asins et des canins.

Pour sa 53ème édition, le Salon International de l’Agriculture a choisi Cerise, une vache de race Bazadaise comme égérie.

PARTAGER
Loading Facebook Comments ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here