Malgré le contexte économique difficile, MAISON&OBJET clôture sa dernière session sur une note positive avec une forte croissance du nombre de visiteurs et l’arrivée de nouveaux exposants.

Organisé du 20 au 24 janvier 2017 à Paris Nord Villepinte, MAISON&OBJET, le rendez-vous international des professionnels de l’art de vivre, de la décoration d’intérieur et du design, a confirmé son positionnement comme  le pôle d’attraction majeur pour les acheteurs du monde entier.

Des visiteurs en quête de l’inspiration et en forte croissance !

A la recherche de l’inspiration à MAISON&OBJET, le nombre de visiteurs a connu une forte croissance lors de sa dernière session.
En janvier 2017, le salon a accueilli 85 825 visiteurs uniques, soit une augmentation de 12,31% par rapport à Janvier 2016. Quant au visitorat étranger, il est également en hausse de 17,4%, avec 43 127 visiteurs internationaux. Le salon a enregistré 135 875 visites de professionnels.

A cet égard, Philippe Brocart, directeur général du salon, considère que cette forte progression des visiteurs constatée et plus particulièrement en provenance de l’international, est un signe très encourageant pour le marché mondial de la décoration, du design et de l’art de vivre.
« Au cours des derniers mois, nous avons multiplié les actions et les initiatives pour mobiliser les acheteurs et prescripteurs du monde entier, en étroite collaboration avec nos clients exposants. Ce partenariat a créé une dynamique forte qui a eu un impact direct sur l’évolution du visitorat», analyse Philippe Brocart.

Le retour du grand export, signe d’attractivité du salon

Les professionnels, venus des quatre coins du monde, étaient tous au rendez-vous à MAISON&OBJET pour cette session de Janvier 2017, signant le retour du grand export.
La Russie (+ 58,80 %) et le Japon (+ 57,75%) ont répondu présents, suivis de près par les Etats-Unis (+ 29,02 %), puis de la Chine (+ 15,82 %) et de la Corée du Sud (+ 20,69 %).
Avec son offre globale et transversale, MAISON&OBJET est la plateforme unique répondant au besoin des acheteurs grand export qui sont revenus massivement à Paris pour visiter le salon et y effectuer leurs achats. Les derniers chiffres du salon marquent également le retour des pays d’Europe du Sud, avec des participations en nette progression du Portugal (+37,79%), de l’Espagne (+28,71%) et de l’Italie (+18,72%).

Forte participation des exposants internationaux

Avec 2 871 exposants, MAISON&OBJET a su fédérer le meilleur de la création française et internationale. Plus de 800 nouveaux exposants ont participé à cette édition, sur un nombre total d’exposants stable par rapport à Janvier 2016. Les 1 719 exposants venus de l’étranger représentent à eux seuls 60 % du total d’exposants, confirmant l’attractivité du salon sur la scène internationale ; 307 exposants sont ainsi venus d’Italie, 184 de Grande-Bretagne, 159 de Belgique, 150 d’Allemagne, 137 des Pays-Bas et 80 du Japon.
De son côté, Philippe Brocart constate que de nouvelles catégories d’acheteurs ont pu connaître le salon grâce au lancement de la plateforme MOM.
« En découvrant de nouveaux produits tout au long de l’année sur MOM, les acheteurs et prescripteurs prennent conscience de la richesse de l’offre proposée par MAISON&OBJET et cela leur donne envie de visiter le salon», a-t-il ajouté.

Reste à signaler qu’au-delà de l’impact sur la communauté déco-design, le salon est un générateur d’importantes retombées économiques. Les éditions de janvier et septembre 2016 ont ainsi engendré 370 millions d’euros de retombées directes et indirectes notamment pour les transports (49 millions), l’hébergement (38 millions), la restauration (20 millions) et le commerce local (15 millions).

Loading Facebook Comments ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here