Inauguration de Paris Convention Centre, le plus grand centre de congrès d’Europe

Un centre inégalé aux installations technologiques ultra-modernes au cœur de Paris

Inauguration de Paris Convention Centre à Paris Expo Porte de Versailles
Inauguration de Paris Convention Centre à Paris Expo Porte de Versailles © Photo: SALONS NEWS

Pari réussi, le Paris Convention Centre s’est inauguré le 22 novembre,  en présence de Madame Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, de Madame Anne Hidalgo, Maire de Paris, et de Monsieur Michel Cadot, préfet de la région Ile-de-France, préfet de Paris. Après deux ans de travaux et dans le cadre du projet de modernisation de Paris Expo Porte de Versailles, la phase 1 de modernisation vient de finir à temps avec le dévoilement du Paris Convention Centre qui vient renforcer la place de Paris comme première destination mondiale pour l’accueil des congrès internationaux. Avec sa salle plénière pouvant accueillir jusqu’à 5200 places assises, sur une surface de 72000 m², sa technologie connectée et ultra moderne, son architecture contemporaine alliant transparence et technologie durable, Paris bénéficie dores-et-déjà du plus grand centre de congrès d’Europe.

Géré par Viparis, filiale à part égale de la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) Paris Île-de-France, et d’Unibail–Rodamco, le Paris Convention Centre est sûrement un lieu inédit de congrès à dimension internationale avec vue imprenable sur la Tour Eiffel.

Achèvement de la phase 1 de modernisation du Parc

Certes Paris est classé pionnière sur le marché international des voyages d’affaires , mais elle manquait à ce jour d’un centre d’une telle capacité. “Capitale internationale des congrès, Paris ne pouvait accueillir les plus grands événements”, a annoncé Christophe Cuvillier, Président du Directoire d’Unibail-Rodamco. Avec ce nouveau centre, Paris est désormais capable de faire acte de candidature pour les congrès allant jusqu’à 35000 participants, “ce qui assure le rayonnement et des retombées économiques considérables pour Paris”. L’ambition étant “de faire de Paris Expo un nouveau quartier de ville et d’en faire le site leader des congrès en Europe”, a-t-il ajouté.

De son côté, Jean-François Martins, Adjoint à la Maire de Paris, chargé de toutes les questions relatives au sport, au tourisme, aux Jeux Olympiques et Paralympiques confirme que “pour rester dans cette compétition mondiale, nous avions besoin de cet outil”.

Proposant toutes les configurations possibles grâce à son offre complète regroupant : halls d’expositions, salles de réunion, salles de conférence, unités de restauration fixes et mobiles, salle événementielle, terrasse végétalisée et grand parking, le Paris Convention Centre est conçu pour accueillir les plus grands événements nationaux et internationaux. Le Paris Convention Centre a la capacité de faire accueillir des congrès pouvant rassembler entre 10000 et 35000 participants. A cette configuration s’ajoute les 72 000 m² d’espaces verts végétalisés au sol et en toiture, permettant aux jeunes riverains d’y venir passer des moments agréables et de profiter d’une vue sur Paris.

“Réaliser cette innovation était un défi majeur, on a fini la première phase” qui a coûté 227 millions d’euros, a déclaré Michel Dessolain, Directeur Général de Viparis. Ces travaux ont été réalisés à temps “sans que le parc ne cesse de fonctionner”, a-t-il souligné.

Salle Plénière du Paris Convention Centre pouvant accueillir jusqu’à 5200 places assises et disposant de 16 salles de réunion permanentes © Photo. Philippe Chancel – Valode & Pistre Architectes

“Nous avons mobilisé 72000 m² de surface au total pouvant être étendue à 100000 m² de halls à côté. Cela permet d’accueillir les plus grands congrès”, a-t-il expliqué. Le Paris Convention Centre bénéficie d’une vue inégalée sur les toits de Paris et d’une vue sur la Tour Eiffel.  Son atout majeur est d’avoir la plus grande salle plénière d’Europe qui dispose d’un toit ajouré, permettant d’assister à des conférences avec une lumière du jour naturelle. Disposant de 16 salles de réunion permanentes, La salle Plénière peut être modulée en 50 salles, dans un délai de deux jours et démontée en un jour. Cela se fait grâce à un jeu subtil de cloisons modulables courant sur 1,2 km. Dotée de technologie de dernier cri et d’un confort inégalé avec une isolation phonique 40dba, la salle plénière est capable d’accueillir 14000 places assises. Elle dispose d’un son de très grande qualité grâce à des enceintes intelligentes, de wifi HD avec 350 bornes permettant 30000 connexions simultanées et l’interconnexion entre les congressistes eux-mêmes. D’autant plus que les installations internet de très haute qualité permettent de passer des informations à la télévision et à la radio sans avoir besoin de car-régie. Quant aux salles de l’atrium, elles sont également dotées de mobiliers connectés et d’équipements audiovisuels modernes. A cela s’ajoutent deux restaurants et un espace de repos.

Terminal 7, Salle événementielle au Paris Convention Centre
Terminal 7, Salle événementielle au Paris Convention Centre  Source Image: Viparis

Le Paris Convention Centre dispose également d’une salle événementielle, Terminal 7, pouvant accueillir jusqu’à 1000 personnes.

L’Agence Valode & Pistre Architectes, acteur majeur de ce projet

Accompagnant depuis les années 90, étape par étape, la transformation et la modernisation du parc, l’Agence Valode & Pistre Architectes avait conçu au préalable la restructuration du pavillon 4 en 1998, du pavillon 5 en 2003, des espaces publics et de la nouvelle passerelle en 2016, du pavillon 6 qui est en cours de chantier et vient de finaliser en 2017 celle du pavillon 7 qui abrite le Paris Convention Centre.

Tapis roulants vers le Paris Convention Centre
Tapis roulants vers le Paris Convention Centre – © Photo: Philippe Chancel – Valode & Pistre Architectes

Pour Jean Pistre, Architecte et Fondateur de l’Agence Valode & Pistre, celui-ci avait un enjeu double : comment intégrer ce bâtiment monumental au Parc alors qu’il en est séparé par le périphérique, et comment donner à cette architecture de l’époque « brutaliste » une dimension ludique et transparente tout en respectant et en mettant en valeur son caractère historique ?
En traçant des tapis roulants vers le Paris Convention Centre, en le rendant émotionnel grâce à la réalisation d’un anneau d’orientation éclairé et flottant au-dessus signalant le cœur d’animation du parc, en mettant en place une nouvelle place vaste et bordée de kiosques à l’architecture végétale, en créant un système de travelators recouvert de facettes de miroir proposant un accompagnement rythmé au milieu de jardins linéaires vers le Pavillon 7, sans oublier les végétations qui vont pousser sur les grilles, le public a ainsi pu “avoir une relation visuelle et physique” et est guidé des portails d’entrée jusqu’au Paris Convention Centre et de celui-ci vers les autres halls, a-t-il expliqué.

Des buissons et végétations sur les grilles rendant le centre émotionnel – © Photo : Philippe Chancel – Valode & Pistre Architectes

Le Paris convention Centre est restructuré tout en préservant sa structure originelle en béton armé. Il fallait mettre en valeur et moderniser ce bâtiment emblématique à architecture brutaliste et donc, avoir “une relecture de l’architecture vers une autre contemporaine moderne”,  tout en jouant sur une “double expression de la transparence aussi bien de l’extérieur que de l’intérieur”, a-t-expliqué.

Ainsi une nouvelle façade vitrée composée de grands éléments à l’échelle de la structure est-elle créée. Le dessin des verrières avec un effet d’ondulation à chaque niveau, s’inscrit dans cet immense territoire du parc : il symbolise  le perpétuel mouvement des expositions, le dynamisme qui anime l’ensemble du parc et accompagne le flux du périphérique. Derrière ces verrières un grand atrium est réalisé baignant de lumière naturelle et accueillant des visiteurs sur 4 niveaux interconnectés, sans oublier sa toiture couverte de 5000 m² de verdure, lieu de détente pour les visiteurs, les urbains et les participants, ainsi qu’un espace événementiel en balcon, “le couronnement du bâtiment”, selon Jean Pistre.

Un projet de modernisation financé de fonds privés

Lancé en 2015, le projet de modernisation de paris Expo Porte de Versailles, est prévu s’achever 10 ans après, soit en 2024.
“Le coût total de la modernisation de Paris Expo porte de Versailles s’élève à 500 millions d’euros avec un financement totalement privé. Mais on sait ce qu’on peut en attendre en termes de retombées”, a annoncé Didier Kling, Président de la CCI Paris Île-de-France . “Nous le faisons car nous pensons que c’est un enrichissement de l’activité”, a–t-il confirmé.

L’activité des salons et conventions “représente 5,5 milliards de retombées économiques par an pour la région”. Or c’est dans ces manifestations qu’on génère un chiffre d’affaires de “20 milliards d’euros supplémentaires chaque année pour les entreprises exposantes”.

Projet de Modernisation de Paris-Expo Porte de Versailles
Projet de Modernisation de Paris-Expo Porte de Versailles – Source Image: Viparis

“Paris Ile-de France est la première place de congrès. On a voulu avec cet investissement garder cette place. C’est complémentaire au Parc des expositions de Paris Nord Villepinte et au parc du Bourget”, a ajouté Didier Kling.

Le Paris Convention Centre, un atout majeur pour le tourisme parisien

Pour Jean-François Martins, Adjoint à la Maire de Paris, chargé de toutes les questions relatives au sport, au tourisme, aux Jeux Olympiques et Paralympiques, “Avoir en cœur de la ville une infrastructure telle que le Paris Convention Centre est un atout unique au monde”, Considérant que “C’est tout un travail avec un lieu vert avec la tour triangle qui sera l’un des marqueurs visibles”.

Le Paris Convention présente une importance majeure pour le tourisme parisien puisque 40% des nuitées d’hôtels correspondent à des nuitées d’affaires. D’autant plus que le secteur des congrès en Île-de France ramène chaque année des retombées estimées à 1,2 milliards d’euros.

Le Paris Convention Centre est donc prêt pour accueillir les 6 et 7 décembre prochain un premier congrès consacré à la rhumatologie. Trois autres congrès médicaux sont prévus en 2018, accueillant de 8000 à 22000 visiteurs. En 2019, le Congrès Européen de la Cardiologie, accueillera 33000 participants. “Nous avons pour objectif d’accueillir 75 événements ces 5 prochaines années, dont 55 congrès et 15 sont déjà signés, a souligné Michel Dessolain.

Outre le Palais des Congrès de Paris à Porte Maillot, pouvant rassembler de 2000 à 10000 participants, Paris bénéficie aujourd’hui d’un nouveau centre à capacité encore plus importante allant de 10000 à 35000 participants et pourra ainsi accueillir deux événements en même temps, tout en jouant sur la complémentarité des deux centres.

La première phase de ce chantier de modernisation vient donc d’être finalisée à temps. Elle a inclus la réalisation de la façade du Pavillon 1 par l’architecte Dominique Perraud, la modernisation de l’Allée Centrale en 2016 et la transformation du Hall 7 en Paris Convention Centre.

Lancement de la phase 2 du projet de modernisation

La deuxième phase de modernisation est lancée dès maitenant et se terminera en 2019. Elle portera sur la reconstruction du Pavillon 6 qui remplacera les halls 6 et 8. Il dispose d’un auvent animé, conçu par l’architecte Jean Nouvel. Cette structure permet de suspendre une multitude de messages lumineux de tailles et de couleurs variables et fait l’objet d’un compte à rebours avant l’événement.

Auvent du Pavillon 6 de Paris Expo Porte de Versailles, conçu par l'architecte Jean Nouvel
Auvent du Pavillon 6 de Paris Expo Porte de Versailles, conçu par l’architecte Jean Nouvel  – Source Image: Viparis

Un autre projet architectural conçu par l’architecte Jean-Michel Wilmotte est également prévu dans la phase 2. Il s’agit de la construction de deux hôtels, Novotel, ouverture prévue en septembre 2019, et Mama Shelter, tous deux totalisant 450 chambres et dont le coût d’investissement, totalement privé, s’élèvant à 80 millions d’euros. Les deux hôtels ainsi que le Pavillon 6 seront dotés de rooftops, visibles depuis le périphérique et les environs, permettant au parc de devenir encore plus attractif grâce à un éclairage soigné.

Projet architectural à Paris Expo Porte de Versailles: construction d'établissements hôteliers, conçus par l'architecte Jean-Michel Wilmotte
Projet architectural à Paris Expo Porte de Versailles: construction d’établissements hôteliers, conçus par l’architecte Jean-Michel Wilmotte – Source Image: Viparis

Pour les halls 2 et 3, un projet de restructuration est prévu ultérieurement en troisième phase et portera sur les façades des deux halls en y prévoyant des bandeaux lumineux et animés. L’architecte Christian De Portzamparc s’est chargé de la réalisation de cette restructuration.

Un projet à dimension durable

Le projet de modernisation de Paris Expo Porte de Versailles qui durera 10 ans s’inscrit dans un engagement pour la biodiversité. Le but étant de rendre ce lieu d’exposition et de congrès un lieu d’agrément et un immense parc urbain. Il permet d’offrir en plus des expositions, des événements et des spectacles, des espaces de promenades et de détente.

Toiture verdoyante au pavillon 6 de Paris Expo Porte de Versailles et vue panoramique sur Paris
Toiture verdoyante au pavillon 6 de Paris Expo Porte de Versailles et vue panoramique sur Paris – Source Image: Viparis

Sur la toiture du Pavillon 6, une serre agricole, et des carrés de culture parisiens y seront prévus, ainsi que l’installation de 3 ruches destinées à la production du Miel du Grand Paris, sans oublier la création de 70000 m² d’espaces verts dont 52000 m² de toiture végétalisées et la mise en place d’une ceinture végétale d’1,7 km entre le parc et ses abords.

Loading Facebook Comments ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here