Salon COSMETIC 360 organisé du 17 au 18 octobre 2018 au Carrousel du Louvre à Paris
Salon COSMETIC 360 organisé du 17 au 18 octobre 2018 au Carrousel du Louvre à Paris - DR

La 4ème édition du COSMETIC 360, salon international de l’innovation pour la filière parfumerie –cosmétique, s’est organisé les 17 et 18 octobre au Carrousel du Louvre à Paris et a choisi le Japon comme invité d’honneur.

COSMETIC 360 est le seul salon à initiative, gouvernance et capitaux français, faisant désormais partie des grands rendez-vous mondiaux d’une filière en plein essor dont le marché international était estimé à 419 milliards d’euros en 2017 (source Euromonitor) avec un nombre de consommateurs qui devrait augmenter de 40% pour atteindre le chiffre de 6,3 milliards d’ici 2030.

Grâce à une collaboration renforcée avec le Centre national de la recherche scientifique (CNRS), COSMETIC 360 a présenté une édition plus dense sur le plan scientifique. Devenu membre du comité de pilotage du salon, Le CNRS accompagne désormais COSMETIC 360 afin de relever les grands défis présents et à venir auxquels la filière parfumerie-cosmétique doit faire face.

Pour cette édition, le Tech Corner a proposé Green Factory of the Future, ou comment produire une crème en continu était proposé en partenariat avec le CNRS. Cette innovation concerne la fabrication des émulsions qui sont un mélange d’huile et d’eau et constituent la structure des crèmes et laits cosmétiques actuellement sur le marché. La Green Factory of the Future permet de produire des émulsions en continu, très fines, donc stables, avec un minimum de molécules stabilisantes utilisées.

Lancé en 2015 par le pôle de compétitivité COSMETIC VALLEY, le salon COSMETIC 360 a réuni 200 exposants dont le quart des exposants internationaux. Le salon a présenté une offre répartie autour de six parcours-experts : Matières premières – O.E.M., Formulation et Equipements de Laboratoires – Tests & Analyses – Emballage et Equipements de Fabrication – Vente au détail & Marques – Fonctions de support pour l’industrie cosmétique. 5000 visiteurs étaient attendus pour cet événement et plus de 50 pays y étaient également présents avec 4 pavillons asiatiques – Japon, Taïwan, Corée du Sud, Chine – et de nombreux exposants étrangers : Suisse, Malaisie, Italie, Etats-Unis, Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Pologne…

Pour cette édition, le Japon est choisi comme invité d’honneur. L’organisateur a mis en avant des innovations en provenance de la J-Beauty dans le village, « Innovation Japon 360° » qui a accueilli une dizaine d’entreprises et a présenté les projets de recherche franco-japonais en cours. La société japonaise Aroma Bit propose une technologie qui permet de représenter une odeur spécifique sous forme d’un Aroma code.

Formidable lieu de rencontre parisien des acteurs de la filière en plein développement, à l’heure où le digital, la beauté connectée, l’intelligence artificielle ou encore les biotech ouvrent de nouveaux horizons, COSMETIC 360 a réuni 30 start-ups dans une zone dédiée de 800 m² installée au cœur du salon. Ces start-ups sont soutenus par le réseau Beauty Tech qui veut fédérer les jeunes entreprises innovantes et les acteurs de la filière beauté. Son objectif est de favoriser ainsi les synergies entre la cosmétique et le numérique et le développement de « startups cosmétodigitales » compétitives.

Cette année, le salon a offert la possibilité aux TPE et PME françaises d’avoir une forte visibilité sur le salon avec le Made in France à l’honneur. Il a permis de valoriser le savoir-faire de 140 exposants français répartis sur 4 pavillons régionaux.

COSMETIC 360 a également présenté le service Open Innovation qui représente pour les porteurs de projets une opportunité unique d’obtenir des rendez-vous avec les experts qualifiés et leaders de la filière. 210 rendez-vous ont été organisés avec 7 leaders présents sur le salon : Johnson&Johnson, Laboratoires Pierre Fabre, L’Oréal Recherche&Innovation, LVMH Recherche, Puig, Rodan + Fields, Yves Rocher.

Un dernier point fort de cette édition, le Hackathon Maker organisé avec le soutien du groupe LVMH et de ses Maisons, de Dassault Systèmes et de ID3P. Il propose aux étudiants et participants de donner corps à un concept de produit cosmétique (parfum, soin, maquillage) grâce à l’impression 3D. Le Jury du Hackathon Maker a attribué le prix de 5000 euros au projet « JUNE », un service d’aromathérapie personnalisé et numérique!

À titre exceptionnel, le jury a offert un prix spécial « Coup de cœur du Jury » de 1000 euros au projet « LEGACY », une palette de maquillage durable.


Warning: A non-numeric value encountered in /home/customer/www/salonsnews.com/public_html/wp-content/themes/Newspaper/includes/wp_booster/td_block.php on line 1008
Loading Facebook Comments ...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez entrer votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici